En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir un meilleur service et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus
fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.
 
  • smallcartOnComplete

Home / Carnet de tendances / Tout les prétextes sont bons pour être en talons

Ce n'est pas parce que je ne crois plus au Prince charmant que je ne suis pas une princesse. La preuve! Il suffit que j'enfile une paire d'escarpins en cuir velours, verni ou métallisé, pour que la magie opère...

M’autoproclamer princesse, c’est un droit que je m’octroie tous les jours de l’année, en toute occasion. Je suis une altesse, c’est un fait! Pas une princesse de l’acabit de celles que j’ai rencontré dans les contes mais une souveraine de la mode.

À la Belle au Bois Dormant, à Blanche-Neige et à Cendrillon, je laisse les rôles de bal et les pantoufles de verre. Moi, j’ai mille vies à vivre dans une journée... Autant d’escarpins envoûtants à porter et de looks pointus à me composer! Je croque la vie et dévore la mode.

Je n’attends pas qu’une soirée se profile pour enfiler mes escarpins à talons de douze, à l’imprimé zébré ou sertis de clous dorés, mes souliers glamour me permettent d’affirmer mon style au quotidient! Pour aller au bureau, mes escarpins bleu cobalt, métallisé argent ou imprimé pied-de-poule viennent chic-iser un slim et twister mon tailleur de créateur. Puis, c’est chaussée d’un modèle exclusif à talon carrés

ou à semelles crantées que je cours récupérer mes enfants à l’école avant de partir en virée shopping. Le soir, je me juche sur des plateforme shoes à talons vertigineux en satin rouge glamour ou habillés d’un gros noeud à l’arrière pour retrouver mon homme. Ce n’est pas un prince mais, il n’empêche que, je le trouve vraiment charmant... Lorsque les douze coups de minuit sonnent et que la soirée s’achève, j’enlève mes jolis souliers afin de rejoindre Morphée.. en rêvant aux nouveaux escarpins que je m’offrirai demain.


fermer